15 Octobre 2014

Longue vie au courrier postal !

5 bonnes pratiques du direct mail

De nombreuses enquêtes démontrent l’impact élevé d’un direct mailing papier par rapport aux emails. L’une d’entre-elle menée en 2012 par le Direct Marketing Association (DMA) explique notamment que son taux de réponse est 30 à 40 fois supérieur à celui d’un e-mail. Le mailing papier (direct mailing) serait donc de plus en plus synonyme de succès, ce que confirme l’agence Espilon Storey Targetin : « Les boîtes mails sont inondées. De plus en plus, les gens se plaignent de la quantité d’e-mails reçus. Aux États-Unis, 75 % des consommateurs reçoivent davantage d’e-mails qu’ils ne peuvent en lire. » nous explique Warren Storey suite à leur enquête menée aux USA auprès de 2000 personnes.

Si les avantages du direct mailing ne font aucun de doute, il ne se suffit pas à lui-même pour augmenter votre visibilité et vos opportunités commerciales. Envoyer une simple lettre n’a certainement pas le même impact qu’une campagne personnalisée et attrayante. C’est pourquoi, sur base des résultats de ces enquêtes, Paula Kuiper de Zandiz (Pays-bas), nous résume en 5 points les bonnes pratiques à suivre avant d’envoyer une campagne. De quoi rapidement booster votre potentiel de vente !

Choisissez le bon moment pour envoyer votre mailing, profitez d’un jour (férié) ou événement spécifique.  

Les mailings adressés au groupe cible à un moment pertinent reçoivent un meilleur accueil et ont davantage de chances de toucher un vaste public. Qui plus est, vous ferez preuve d’originalité : 1 % seulement des mailings envoyés aux Pays-Bas arrivent à point nommé. Bref, une chance inouïe pour vous de vous démarquer.

Utilisez des supports visuels attrayants et de qualité. 

Les images font vendre. Les mailings qui contiennent au moins 75 % de matériel visuel ont un succès jusqu’à 45 % supérieur par rapport aux mailings qui se limitent à du texte. En outre, un mailing qui plaît suscitera également un taux de réaction supérieur.

Recourez à des offres temporaires.

Les offres temporaires donnent des résultats, dans les mailings directs aussi. Elles évoquent l’urgence : c’est maintenant ou jamais ! Une enquête révèle que, aux yeux des consommateurs, un mailing contenant une offre temporaire est jusqu’à 37 % plus attractif qu’un mailing semblable sans offre temporaire, avec à la clé un plus grand potentiel de réaction.

Pensez à mettre un objet dans l’enveloppe

S’il est une règle qui fonctionne à tous les coups dans le monde du DM, c’est l’enveloppe qui présente du relief. Tout le monde a envie de savoir ce qu’il y a à l’intérieur. Par ailleurs, nous avons tous tendance à l’ouvrir comme si nous déballions un cadeau. Ce mailing ne finira donc pas sur un tas de vieilles paperasses sans avoir été ouvert. En revanche, il y a fort à parier qu’il suscitera de nombreuses réactions. Les mailings contenant des gadgets sont en moyenne 37 % plus attractifs que les autres et peuvent susciter jusqu’à 44 % de réactions supplémentaires. Par ailleurs, vous limiterez vos coûts en optant pour un gadget léger qui passe dans la boîte aux lettres.

Prévoyez une offre découverte

Vous cherchez à attirer de nouveaux clients ? Une offre découverte peut faire des merveilles. La portée publicitaire d’un mailing adressé à des clients potentiels peut augmenter de 41 % si vous leur faites par exemple miroiter une réduction lors du premier achat ou un cadeau de bienvenue. Le mailing sera en outre plus efficace : 36 % des Néerlandais disent avoir été davantage sensibilisés par les mailings qui contenaient une offre de lancement.

 

Sources